GRÉG ALLAEYS (textes et chant)
ALAIN  GERVAIS (musiques et guitares)
★  YANN CHAPOUTIER  (batterie)
★  MATTHIEU  CARISSIMO (basse et choeurs)

Premières lueurs

Pleine de poésie, la musique (et les mots) de Aux Ames s’embrasent au gré des fulgurances sauvages de ce quatuor lillois. À part dans le paysage musical français, à la lisière de plusieurs styles (on pense à Taxi Girl ou Noir Désir), le franc-parler de Greg Allaeys (comédien, auteur, artiste multi-facettes pleinement impliqué dans la vie de la cité), met en lumière l’univers prenant d’une formation étonnante, entre les lignes de basses tranchantes de Matthieu Carissimo et les arpèges délicieux d’Alain Gervais, toujours riches et ronds, comme sur L’étincelle, morceau phare ou alterne passages rêveurs et envolées purement rock. Dans la foulée, Le Phare, lointain repère brillant au bout de la nuit, continue d’émerveiller par sa douceur et ses frasques : « Ce bout d’enfance qu’on piétine, morceau de cœur qu’on arrache. Tout là-haut, incandescent », peut-on entendre d’entrée, avant d’être emporté dans un texte étoilé, dans un parler-chanter réchauffant. Et que dire de Les hasards, de sa nervosité contagieuse, de sa rumeur vagabonde pleine d’esprit, le tout accompagné à la batterie par Yann Chapoutier. De quoi donner le vertige à quiconque se laissera porter par cet EP ovniesque (composé d’autres titres encore), difficilement classable mais vraiment addictif. 

[Romain Lejeune, les éditions braquage]

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de iTunes. Cliquez sur “Afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter les paramètres de cookies de iTunes. Consultez la Politique de confidentialité de iTunes pour plus d'informations. Vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment ici.

Afficher le contenu


Avec le soutien de :